Devenez plus dur avec l'autocritique ou construisez-vous avec une estime de soi exagérée, voilà deux moyens sûrs de prolonger une période difficile.Heureusement, il existe un moyen plus simple de soulager vos souffrances: la compassion de soi. Qu'implique la compassion de soi? «Il ne s'agit pas de vous juger positivement, mais bien de vous mettre en rapport avec vous-même, que vous réussissiez ou que vous échouiez», déclare Kristin Neff, Ph.D., chercheuse en auto-compassion, lorsqu'une relation «échoue», en cas de divorce, L’auto-compassion peut diminuer la détresse, selon des recherches récentes en sciences psychologiques. Notre expert en relations David Sbarra, Ph.D. a écrit de son étude exclusivement pour YouBeauty. COLONNE: L’auto-compassion atténue la douleur du divorce «Il y a trois piliers de l’auto-compassion: la pleine conscience, l’humanité commune et la bienveillance», explique le Dr Sbarra. L'exercice de ces composants peut vous aider à faire face à la perte d'un travail ou d'une relation, ou même simplement à cultiver davantage de compassion pour vous-même. Ici, nous expliquerons la signification de chacun de ces piliers et vous montrerons comment les appliquer à votre vie quotidienne., avec un exercice de journal tiré du livre de Dr. Neff "Self-Compassion: Cessez de vous battre et laissez l'insécurité derrière vous". Il est difficile de faire face à votre situation actuelle lorsque vous vous laissez emporter par le scénario dramatique de ce qui vous bouleverse dans votre vie. vous, puis concentrez-vous sur le moment présent: la date limite que vous avez à venir. Vous pouvez répondre à vos préoccupations par un entretien en personne, plutôt que d'essayer de résoudre un problème chez vous à partir de votre bureau au travail. Un endroit simple pour commencer à être attentif? «Constatant simplement que vous êtes perdu dans l'histoire», explique le Dr Neff. Pour sortir de «l’effet d’un lecteur de disque brisé par rumination», voyez ce qui se passe réellement, sans l’ignorer ni le gommer sans commune mesure, dit-elle. COLONNE: Arrêtez d’obséder sur les pensées négatives Journal: Prenez un moment pour écrire ce qu’un événement vous a fait ressentir pendant la journée. L'exemple donné par le Dr. Neff est en colère contre une serveuse et ne laisse pas de pourboire. Essayez de raconter l'événement sans porter de jugement, sans le minimiser ni le rendre fou. Une façon objective de prendre conscience de vos sentiments à propos de la serveuse est d'écrire: «J'étais frustrée parce qu'elle était trop lente. Je me suis mis en colère, j'ai eu une réaction excessive et je me suis senti stupide par la suite. »La pratique de la méditation peut également vous aider à commencer à remarquer vos schémas de pensée de manière plus objective. Il existe différentes formes et la Dre Neff propose spécifiquement sur son site Web des méditations guidées sur la compassion.

12 principes pour arrêter d'être GENTIL et être SOI MÊME :) (Mars 2024).