Avant de couvrir votre sandwich de mayo, il y a quelque chose que vous devriez savoir: la mayonnaise est chargée en acides gras oméga-6 et, contrairement à son cousin oméga-3, consommer trop d'oméga-6 nuit à votre intelligence. Des chercheurs de l’Université de Santa Barbara et de l’Université de Pittsburgh ont étudié le profil estimé en acides gras du lait maternel chez les femmes et ont évalué le contenu estimé en acide docosahexaénoïque oméga-3 DHA (graisse principalement trouvée dans certains poissons, noix et graines, une grande partie de notre cerveau) et de l’acide linoléique (la principale source d’acides gras oméga-6) dans l’alimentation des femmes vivant dans 50 pays. Les chercheurs ont découvert plusieurs choses intéressantes: La quantité de DHA dans le lait maternel s'est avérée être le meilleur prédicteur de la performance du test. D'autre part, la quantité d'acides gras oméga-6 dans le lait maternel - acides gras tels que l'acide linoléique provenant d'huiles végétales telles que le maïs et le soja - prédit des scores plus bas au test. Dans les pays où le régime alimentaire de la mère contient plus d'oméga-6, les effets bénéfiques du DHA semblent être réduits. Pour votre prochain sandwich, essayez plutôt la tartinade à l'avocat ou aux haricots noirs.



How-To: Action Bronson Makes the World's Best Sandwich (Mars 2019).